Entreprises

Automobile
Delfingen s’offre un nouveau siège

Par Ali ABJIOU | Edition N°:4868 Le 04/10/2016 | Partager
8.000 m2 pour accueillir 250 employés d’ici la fin de l’année
Une extension est prévue les deux prochaines années sur 4.000 m2
Accompagner Renault, mais aussi se préparer à l’arrivée de PSA
delfingen_siege_068.jpg

Le nouveau site de Delfingen devra accueillir plus de 250 employés d’ici la fin de l’année. Il est prévu que 4.000 m2 supplémentaires soient lancés avant deux ans (Ph. Adam)

Delfingen, entreprise française spécialisée dans la fabrication de gaines de protection pour câblages, vient de déménager vers de nouveaux locaux à la Zone franche de Tanger. L’entreprise, déjà installée depuis 2003 à la TFZ, s’offre de la sorte des locaux plus spacieux de 8000 m2. Une extension qui arrive à point nommé pour Delfingen, mais déjà on réfléchit chez l’équipementier français à la prochaine étape. «Dans les deux années à venir, nous pensons augmenter notre superficie de production avec 4.000 m2 additionnels. C’est en réponse directe à l’augmentation en capacité de Renault, mais aussi en prévision de l’arrivée de PSA», explique Gérald Streit, directeur général de Delfingen. Le nombre d’emplois évoluera de la même manière. Delfingen emploie actuellement 120 personnes, un nombre qu’il est prévu de doubler d’ici la fin de l’année. Le groupe français travaille aussi en étroite collaboration avec Hutchinson, un spécialiste de l’isolation et de l’étanchéité des véhicules. C’est en effet lui qui fabrique les joints des portières des Lodgy et Dokker conçues dans l’usine Renault de Tanger. Hutchinson et Delfingen partagent aussi les locaux du nouveau siège et tiennent secret leur investissement commun pour des raisons de concurrence, indique Streit. Pour Hutchinson Delfingen, c’est un travail à façon en procédant à la mise en forme définitive des joints des portières, dont le profil vient d’Espagne. De la sorte, Hutchinson réduit dans un rapport de 20 ses volumes en direction du Maroc, un gain appréciable.
«Avec la montée en puissance de Renault, nous réfléchissons à la mise en place d’une presse pour l’extrusion directement dans nos locaux», assure Streit. Ceci permettrait d’augmenter encore plus le nombre d’emplois et la valeur ajoutée créée à Tanger. Delfingen dispose aussi d’un site à Casablanca lancé en 2000. Le groupe emploie dans le monde près de 2000 employés dans 19 pays et 33 sites dans le monde. Son chiffre d’affaires global a dépassé en 2015 les 180 millions d’euros. Sa production de tubes dépasse le million de km, soit 30 fois le tour du globe terrestre. Delfingen est aussi connu pour une forte culture de responsabilité sociale. En effet, le groupe investit dans l’élément humain avec qui il partage ses bénéfices. Chaque année, 20% de ces derniers sont versés aux collaborateurs du groupe, indique Bernard Streit, président du groupe et fils du fondateur, Emile Streit.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc