Habillage_leco
Régions

Béni Mellal-Khénifra
L’opportunité de gérer le patrimoine agricole de l’Etat

Par Jamal Eddine HERRADI | Edition N°:4855 Le 14/09/2016 | Partager

L’investissment dans le secteur agricole bénéficie d’importantes subventions accordées dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA). Des subventions qui peuvent aller jusqu’à 100% du coût de l’investissement. Elles concernent l’irrigation et l’aménagement foncier, l’équipement des exploitations, l’amélioration génétique, les semences certifiées, la promotion des exportations et les projets d’agrégation.
A noter également que dans le cadre de sa politique de désengagement du secteur de la production agricole, l’Etat offre l’opportunité au secteur privé national ou étranger d’assurer la gestion du patrimoine foncier agricole relevant du Domaine privé de l’Etat et lui assurer une meilleure valorisation. Cette ouverture se concrétise par le lancement des appels à projets de partenariat de longue durée entre l’Etat et le privé, sous forme d’une location des terres à haut potentiel agricole, conditionnée par l’engagement du preneur à réaliser des plans d’investissement et de mise en valeur agricole.
Ainsi, le Programme national d’economie d’eau en irrigation (PNEEI) offre de véritables opportunités d’investissement dans la production de matériels et de matériaux d’irrigation. En effet, la superficie programmée pour la reconversion en système d’irrigation localisée est de 88.740 ha, soit 22% du programme national.
En outre, l’importance de l’élevage dans la Région (bovins: 363.700 têtes, ovins: 2.890.900 têtes, caprins: 816.200 têtes) offre de réelles opportunités de mise en place d’unités d’aliments du bétail.
Le Plan agricole régional prévoit également une plus grande utilisation des engrais et des produits phytosanitaires, offrant des opportunités d’investissement pour la production de ces éléments. La mécanisation n’est pas en reste.
Pour améliorer le rendement agricole, il est envisagé l’intensification de la mécanisation. Une autre opportunité pour les investisseurs de mettre en place des entreprises de production d’engins agricoles. L’objectif est d’atteindre, à l’horizon 2020, pas moins de 7.000 tracteurs.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc