Archives

Articles de L'Edition N° 5198 Du 30/01/2018

A La une

PME, maillon faible de la croissance

Pour Xavier Reille, nouveau directeur de la SFI pour le Maroc et le Maghreb, le Maroc dispose d’atouts pour le développement des green bonds. «Vous avez la loi, la première transaction et les actifs. Il faut continuer à les développer» Lire la suite

Les perdants de l’IS progressif

L’institution d’un impôt sur les sociétés (IS) progressif est une victoire du patronat. C’est l’une des mesures phares de la loi de finances 2018. Mais son application risque de donner le tournis à certains contribuables. La circulaire des Impôts apporte quelques éclairages sur ses modalités. Lire la suite

Investissement en Afrique: Revoir le cadre juridique d’abord

Plus que les risques politiques, les lenteurs administratives ou le manque d’infrastructures, le principal obstacle à l’investissement en Afrique n’est autre que le cadre juridique. Des pays où les réglementations sont imprévisibles et peu transparentes n’attireront pas des IDE, estiment les experts. Aussi, de nouveaux accords commencent à émerger. Pour les accompagner, le continent doit former une nouvelle génération de négociateurs. Lire la suite

Légaliser le cannabis: Faut-il revoir notre politique?

Faut-il légaliser le cannabis? Le débat au Maroc a fait son apparition après que plusieurs pays ont autorisé l'usage thérapeutique de cette drogue et ont fait le choix d'une politique moins répressive. Des partis politiques (PAM…) et des spécialistes marocains avaient plaidé il y a quelques années pour le lancement d’une réflexion élargie... Lire la suite

Enseignement supérieur: Les universités publiques crient à la concurrence déloyale!

Qui l’aurait cru. Ce sont aujourd’hui les universités publiques qui se plaignent de la «concurrence déloyale» du privé. Il y a à peine deux ans, c’était l’inverse. Mais depuis, les universités privées, au nombre de 11 (6 privées et 5 dans le cadre du partenariat public-privé) ont obtenu un atout de taille: la possibilité de se faire reconnaître par l’Etat et de délivrer des diplômes équivalents... Lire la suite

Fès: Une nouvelle vie pour le Cotef?

Moulay Hafid Elalamy veut redonner vie au complexe textile de Fès (Cotef), ancien fleuron de l’industrie. Le ministre de l’Industrie cherche un repreneur pour cette usine de 15,3ha de superficie. «L’expropriation du foncier sera finalisée d’ici quelques mois. J’ai une offre industrielle pour le Cotef qui devrait permettre la création de 6.000 à 7.000 emplois», ajoute le ministre sans dire plus... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc