Archives

Articles de L'Edition N° 5076 Du 31/07/2017

A La une

Discours du Trône: Rappel à l'ordre royal

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, entouré de SAR le Prince héritier Moulay Hassan et de SAR Moulay Rachid, lors du discours du 18e anniversaire de son accession au Trône (Ph. MAP) Lire la suite

Rapport BAM: Les inquiétudes de Jouahri

C’est un constat pour le moins alarmant que dresse Abdellatif Jouahri sur l’économie nationale. Face au Souverain devant lequel il a présenté le rapport annuel de Bank Al-Maghrib samedi, le gouverneur n’y est pas passé par quatre chemins pour dire au Roi à quel point l’année 2016 a été difficile «avec un affaiblissement sensible de la croissance et de l’emploi, et une évolution défavorable des déficits jumeaux»... Lire la suite

Le bureau régional de la BERD dresse son bilan

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) veut monter en régime. Cinq ans après s’être installée au Maroc, elle ouvrira son premier bureau régional à Tanger. L’objectif étant de proposer ses programmes d’assistance technique et de financement aux entreprises de la région où les besoins sont énormes et qui a, curieusement, le moins bénéficié des programmes d’assistance technique de la banque. Lire la suite

Finance participative: Beaucoup de potentiel et ... d’incertitudes

«C’est un aboutissement de sept années de labeur», confie entre deux appels téléphoniques, Youssef Baghdadi, président du directoire de Bank Assafa la banque participative du groupe AWB, lors du lancement de la nouvelle offre. Mais, il reste encore beaucoup à faire... Lire la suite

Une proposition de loi pour réparer les injustices

Voilà une proposition de loi qui ne passera pas inaperçue. Le Parti authenticité et modernité (PAM) veut amender le code de procédure pénale en créant un nouveau droit à réparation (voir ci-dessous). Celui-ci sera accordé à une personne victime d’une détention préventive «abusive». Cette mesure est décidée par un juge au cours d’une enquête judiciaire... Lire la suite

Boussaïd: La réduction de l’endettement démarre l’année prochaine

Pression forte sur les réserves de changes. Ces dotations en devises ont reculé de 50 milliards de DH au 14 juillet dernier, par rapport à la même période de l’année dernière. Ainsi, la couverture de 6 mois et 25 jours d’importations est retombée à 5 mois et 8 jours. Face aux parlementaires des commissions des finances des deux Chambres du Parlement, secoués par la mauvaise nouvelle, Mohamed Boussaïd a cherché à les rassurer. Pour le ministre, les réserves vont se reconstituer au cours des prochaines semaines pour atteindre le niveau des 6 mois d’importations d’ici la fin de cette année. Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc