Habillage_leco

Archives

Articles de L'Edition N° 4934 Du 09/01/2017

A La une

Depuis le 1er janvier, l’absence d’un certificat médical chez les conducteurs est considérée comme une infraction de première classe, passible d’une amende de 700 dirhams. L’annonce en a été faite par le ministère du Transport. L’obligation de subir un examen médical figurait déjà dans l’ancienne version du code de la route, mais elle a été assortie d’une sanction pécuniaire dans la nouvelle mouture... Lire la suite

La nouvelle est tombée comme un couperet: la fermeture des écoles du groupe scolaire turc «Mohammed Al Fatih», proche de Fethullah Gülen, le leader du mouvement turc «Hizmet», et ennemi numéro un du régime Erdogan... Lire la suite

La taille de toute destination touristique dépend de ses capacités aériennes. Et malgré l’évolution de ces dernières, Marrakech continue à être en déficit puisque la capacité litière (80.000) dépasse de très loin celle en sièges aériens offerts... Lire la suite

Voilà une activité qui réalise 2,3 milliards de dirhams de chiffre d'affaires, qui a réussi à industrialiser une partie de sa production, qui investit, qui emploie, qui verse des impôts, qui tente de sortir toute une économie de l'informel et qui aujourd'hui est menacée par une crise quasi-encouragée... Lire la suite

Une semaine après l'octroi des agréments pour les banques et les fenêtres (espaces dédiés dans les agences) participatives, Bank Al-Maghrib tiendra incessamment une réunion avec les bénéficiaires des visas pour coordonner le lancement de l'activité. Lire la suite

Une année et demie après le démarrage de son plan de transformation, Maghreb Steel revient un peu plus vite que prévu dans les radars de la compétitivité. L’entreprise tient le bon bout cette fois-ci. L’unique producteur d’acier plat au Maroc devrait boucler 2016 avec un Ebitda (Résultat comptable hors amortissements, provisions, impôts et taxes) largement dans le vert, attendu à quelque 200 millions de DH. Lire la suite

Les Marocains sont encore réticents au paiement électronique et préfèrent régler physiquement leurs factures. La preuve: à peine 1,7% des clients de Lydec paient via Internet. Pourtant, le délégataire de la distribution de l’eau et l’électricité à Casablanca était l’un des premiers à proposer le paiement en ligne à ses clients... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc