Archives

Articles de L'Edition N° 4927 Du 29/12/2016

A La une

Casablanca s’attaque au squat des biens communaux
La Commune urbaine de Casablanca veut récupérer coûte que coûte ses biens occupés illégalement. Et elle y met les moyens forts. Le dernier site «libéré» n’est autre que le complexe sportif de Zenata (voir aussi encadré). C’est l’un des 5 biens emblématiques de la ville, objets d’une guérilla judiciaire...
Ciment: LafargeHolcim lance la saison des hausses
Les opérateurs du BTP ont été assommés de recevoir un avis d’augmentation de LafargeHolcim. Le plus grand opérateur industriel du secteur revoit ses tarifs à partir du 1er janvier de 1,5 à 2%. L’augmentation intervient dans un contexte marqué par un cycle d’activité baissier. L’industriel justifie sa hausse par «les charges d’exploitation ayant subi une série d’augmentations qui ont un impact direct sur les coûts de revient». Les opérateurs redoutent que l’ensemble des cimentiers n’emboîtent le pas au leader du secteur.
Tourisme: Marrakech mise son va-tout sur les nationaux
C’est parti pour les trois jours les plus chauds pour l’industrie touristique à Marrakech. Après avoir profité de la manne de la COP22 et celle -dans une moindre mesure- du festival du film, la ville devrait réaliser de bons scores pour les fêtes de fin d’année...
Lutte anti-terroriste: Les clés de l’efficacité marocaine
Si les autorités marocaines haussent le niveau de vigilance, c’est que la menace est bien réelle. Elle est plus ressentie durant certaines périodes, comme celle des fêtes de fin d’année. Pour les services sécuritaires, la préservation de la stabilité et la prévention des menaces ne sont pas une opération ponctuelle...
Trafic portuaire: Forte hausse de l’import à fin octobre
En volume, les échanges extérieurs font ressortir cette dominante: 1/3 à l’export, 2/3 à l’import. Avec aussi une augmentation plus forte des achats que des ventes. Sur les dix premiers mois, le trafic portuaire global (y compris le transbordement) a augmenté de 5,7% à 97,5 millions de tonnes contre 92,3 millions à la même période de 2015...
Mines: CMT va investir dans l'extension de capacité
En discussion avec la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) depuis plusieurs semaines, la Compagnie Minière Touissit (CMT) vient de conclure un accord de prêt de 28 millions d'euros, l'équivalent de 297 millions de DH. Les fonds seront investis sur le site de Tighza dans la région de Beni Mellal-Khenifra...
Samir: Une offre de rachat italienne à 31 milliards de DH, mais...
Rebondissement dans la liquidation du raffineur Samir. L’audience tenue le 28 décembre à la Cour d’appel de Casablanca devait déboucher sur la décision ouvrant la voie à une mise en vente de la compagnie. L’affaire a été finalement renvoyée au 2 janvier 2017. Et pour cause, un groupe d’entreprises italiennes a émis une offre de 31 milliards de DH. L’information nous a été confirmée par une source proche du dossier. Il s’agit plus exactement «d’une lettre d’intention» remise par le cabinet d’avocat Studio Legale Mazzanti qui représente le candidat à la reprise. Ce dernier devra «préparer une proposition complète avec des droits et obligations». Il est question de «convoquer le représentant du groupe». Il est très peu probable qu’il y réponde vu que nous sommes à la veille du nouvel an, poursuit notre source qui a requis l’anonymat.
Lutte anti-terroriste: Le dispositif sécuritaire musclé
La Direction générale de la sûreté nationale s’est montrée rassurante durant ces derniers jours. Face au renforcement sécuritaire dans les grandes villes comme Casablanca et Rabat, la rumeur a commencé à enfler sur l’imminence d’une attaque terroriste...
Agadir: Expo-choc sur l'état de la planète
Des glaciers qui fondent en Alaska, des élevages super intensifs au Brésil, le niveau des mers qui monte dangereusement en Allemagne, de la pollution, de la sécheresse… Ce sont quelques-unes des scènes représentées par les clichés grand format exposés jusqu’au 31 janvier 2017 à Crocoparc Agadir...
Airbus retarde une grosse livraison pour Emirates
Emirates devra prendre son mal en patience. La compagnie aérienne ne devrait pas recevoir ses 12 A380 commandés à Airbus dans les délais prévus. L'avionneur européen vient, en effet, d’annoncer le report d'une année de la livraison de 12 gros porteurs sans même donner d'explication sur les raisons de ce retard...
La plus vieille banque du monde tangue
Une situation bien plus grave que prévu. La Banque centrale européenne (BCE) a demandé un plan de sauvetage de 8,8 milliards d'euros pour la banque italienne Monte dei Paschi di Siena (BMPS). C’est un plus que les 5 milliards prévus initialement. La BCE a réévalué le besoin de refinancement en raison des résultats des tests de résistance de 2016 et de la rapide détérioration des positions de liquidité de la banque depuis le 30 novembre et le 21 décembre...
Les marbriers cherchent un modèle industriel
Alors que ses réserves sont estimées à des centaines de millions de tonnes de marbre, le Maroc ne produit actuellement que 298.000 tonnes de blocs bruts, soit 0,37% de la production mondiale. «A peine 10% des réserves sont exploitées», révèle Ayoub Kahlaoui, président de l’association marocaine des marbriers...
USA: Les 1res décisions de Trump seront domestiques
Le collège électoral des Etats-Unis a finalement coupé court à tout espoir: Donald Trump sera bel et bien le futur président des Etats-Unis, succédant au charismatique Barack Obama. Maintenant que le doute alimenté par le recompte des voix et les interférences russes n’est plus permis, la question à un million de dollars, celle que se pose tout le monde sur Donald Trump, est de savoir quelle sera sa première décision...
«Non, on ne doit pas avoir peur de Trump»
Pour Marc Ellenbogen, diplomate et ancien ambassadeur américain en Bulgarie, les tweets sulfureux du président élu américain ne doivent pas inquiéter. Trump est selon lui un pragmatique qui lors de la campagne électorale a attiré l’attention mais qui devra maintenant faire face à la réalité.
Demandeurs d'asile: La Grèce en colère
Le rétablissement récent du règlement européen dit de Dublin a été vivement critiqué par le ministre grec des Migrations, Yannis Mouzalas. Et pour cause, il laisse la prise en charge des demandeurs d'asile aux pays de première arrivée dans l'UE, soit essentiellement à la Grèce et à l'Italie...

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    courrier@leconomiste.com
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc